jeudi 12 janvier 2012

Deux ans apres

Meilleurs voeux.
Mes rendez-vous avec ce blog sont annuels.
Deux ans apres. Je suis a l'avenue Christophe, j'attends de me rendre au Parc de Martissant pour l'inauguration du memorial du 12 janvier.
Les panneaux sont prets, les jardins magnifiques, il fait beau.
J'entends chanter une messe a Carrefour-Feuilles.
Mon fils aura bientot quatre ans. Il grandit et commence a reconnaitre ses lettres. Aujoud'hui ferie, il aurait aime aller a l'ecole.
Je me demande si l'annee prochaine je pourrai lui donner plus de details sur la journee du 12 janvier 2010.
Je me demande quand je pourrai lui dire, voici notre pays reconstruit. Ici il y avait de la ruine et de la desolation, des pleurs et des cris, des morts et des blesses mais maintenant regarde il y a un jardin public/un terrain de jeu/un theatre/un cinema/une piscine publique plutot que supermarche glacial ou un terrain vide ou une reconstruction beton desarme.
Mais aujourd'hui quand il sera avec moi au memorial, je pourrai lui dire: Ici c'est un lieu de memoire, il est beau, il y a des arbres, il y a des plantules a decouvrir et aider a grandir, comme toi. Il y a une promenade ou tu peux courir, il y a des tombes ou se recueillir et de l'esplanade tu peux voir la baie et l'immensite bleue de la mer des caraibes.
A lui et a tous les enfants qui seront presents. Bonne journee

4 commentaires:

  1. 3 ans après. Toujours a Port-au-Prince, une journee de janvier magnifique, un ciel bleu, une legere brise. Au memorial de Martissant, on entend les chants au rythme endiablee d'une eglise protestante et les rumeurs de la ville. Quelle ville, quels symboles la represente aujourd'hui? Palais national demoli mais Marche Hyppolite en fer vermillon; champs de mars sans tentes mais construction anarchique et immense cite a Corail; malgre une offensive de communication du gouvernement peu d'explications sur les villes nouvelles, les plans pour le centre ville ou les batiments publics. Drapeau en berne, discotheques fermees, musiques appropriees suggerees aux radios mais aujourd'hui n'est pas un jour ferie. Nous vivons dans une ambivalence constante, nos années de marronage nous ont habitues a cette existence, peut etre mais lorsque nous jouons avec des elements aussi cruciaux en ces temps aussi critiques rien n'est comme a l'ordinaire.
    Meilleurs voeux 2013 a tous ...

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. The post is very informative. It is a pleasure reading it. I have also bookmarked you for checking out new posts.
    Estetik

    RépondreSupprimer